Compagnons de route

Ce sont les personnes qui nous accompagnent qui font de l’Altstadt ce qu’il est. Un refuge au style de vie viennois, un lieu de joie et de bonheur. À l’occasion de son 25e anniversaire, nous avons invité 25 compagnons de route à dire quelques mots sur leur expérience personnelle à l’Altstadt Vienna.

Andi Lackner


L’ancien Creative Director de "Perfectprops" est un maître de la mise en scène. En tant que styliste de top-modèles internationaux ou de plus en plus comme cerveau derrière la plus grande fête du pays.

Gery Keszler commença par prendre ses quartiers dans la cuisine de son agence et Lackner devint co-fondateur du "Life Ball". La Fête Impériale de Vienne, c’est aussi son idée. En 2016, il signait pour la première fois le carnaval de Venise. Les détails en marge : il n’organise pas de fêtes. Il les crée. Tout comme les chambres 53 et 56 de l’Altstadt Vienna.

De quelle manière ressentez-vous l’Altstadt Vienna ?

Familier, en viennois "wia Daham" (comme à la maison).

Quelle est votre chambre préférée ?

Ce qui est beau dans cette maison, c’est qu’il y a pour chaque état d’âme une chambre préférée. Personnellement, j’ai hâte de retrouver la suite Josef Frank !

Quand et comment votre relation à l’Altstadt Vienna a-t-elle débuté ?

Je connaissais l’hôtel avant l’arrivée de M. Otto. En tant que Viennois, dormir de temps en temps hors de chez soi est de bon ton... ;-)

Décrivez l’Altstadt Vienna en un mot.

Ma-zel tov.

Découvrez à quoi ressemble une chambre d'hôtel dans l'univers d'Andi Lackner ici.